MUSICA MEDIANTE
Accueil du siteARCHIVES Musica Media N° 1-8, par Alexandra MUSICA MEDIA N° 5, édition des V° MELTIQUES, Novembre 2006
Dernière mise à jour :
jeudi 4 février 2016
Statistiques éditoriales :
110 Articles
4 Brèves
12 Sites Web
3 Auteurs

Statistiques des visites :
1268 aujourd'hui
100 hier
317255 depuis le début
   
"Carte Blanche" pour un voyage esthétique à la maison de l’Eléphant
vendredi 12 janvier 2007

popularité : 1%

Les Meltiques 2006 ont donné carte blanche au grand clarinettiste français Jacques Di Donato, le 23 Novembre, à la Maison de l’Eléphant.

Ce sont trois trios Phantasiestücke de Schuman pour clarinette et piano qui ouvraient ce concert où Di Donato, accompagné par Richard Damas, ancien professeur au conservatoire de Clermont, exploita au mieux les sonorités romantiques de son instrument. Quatre miniatures d’Alban Berg, ensuite, lyriques et poétiques, avant un retour dans le temps où l’altiste Kathleen Monpertuis rejoignait les deux compères pour le célèbre trio des quilles de Mozart. Cette oeuvre, renonçant à la virtuosité et aux tempos contrastés, fut interprétée avec la légèreté quasi enfantine qu’elle requiert.

Une virtuosité dont Jacques Di Donato et Richard Damas firent preuve dans les trois pièces pour clarinette seule de Stravinski et une oeuvre pour piano de John Cage, aux douces et énigmatiques transformations de timbre.

Ultime étape de ce voyage esthétique, la très belle sonate pour clarinette et piano de Saint Saëns permit aux deux musiciens de confirmer s’il en était besoin, l’éclectisme de leut talent, en particulier dans le troisième mouvement grave et nostalgique...avant d’échanger quelques mots avec le public, séduit et ravi, autour d’un buffet convivial.

Patricia Gaignard.

 

Répondre à cet article