MUSICA MEDIANTE
Accueil du siteARCHIVES Musica Media N° 1-8, par Alexandra Musica Media N°4 avril 2006
Dernière mise à jour :
jeudi 4 février 2016
Statistiques éditoriales :
110 Articles
4 Brèves
12 Sites Web
3 Auteurs

Statistiques des visites :
1268 aujourd'hui
100 hier
317255 depuis le début
   
A propos de "LA CREATION" de Haydn, concert du 2 avril 2006
vendredi 26 mai 2006

popularité : 1%

« LA CREATION » A GENEVE, concert du 2 avril 2006

RENCONTRE AVEC ....

Silvie Bendova

LA SOPRANO SILVIE BENDOVA :

Alors, ce concert, quelle impression ?

C’est la première fois que je chante cette œuvre et je l’adore ; je trouve d’abord sa musique sublime , mais je suis personnellement très touchée aussi par le sujet, par le texte, car mon deuxième prénom est Eva, un prénom hébraïque, qui est évidemment important dans le livret ; cela le rend pour moi très riche et extrêmement émouvant . Et donc, les deux combinés créaient en moi une grande émotion : juste avant d’entrer en scène, je me disais : il ne faut pas que je pleure... ! Je trouve que Pablo m’a fait un cadeau énorme en m’engageant pour chanter cette œuvre pour la première fois. Ce fut pour moi un moment superbe : le chœur, l’ensemble, c’était magnifique avec une ambiance qui m’a ravie. Mes collègues étaient adorables ; j’étais très bien entourée. J’ai beaucoup aimé le duo avec Stéphane, il y avait plein de répondant. On s’est très bien entendu.

Et avant ce concert, qu’est-ce que vous avez chanté ?

J’ai chanté surtout des « classiques », pas mal de Mozart et aussi du Beethoven récemment. Mais je suis vraiment en train de commencer ma carrière et de montrer « le bout de mon nez ». J’ai eu des soucis de répertoire et maintenant je crois que j’ai vraiment trouvé ma voie. Je me perfectionne au CNR de Nancy, après avoir travaillé à l’Académie de Musique de Tel Aviv.

Stefan Imboden

LA BASSE STEPHAN IMBODEN (déjà présent à Clermont en février)

Stephan, que penses-tu de « la Création » ?

C’est une œuvre que j’affectionne particulièrement : j’ai dû la chanter déjà trente fois ; il m’a fallu une bonne dizaine de fois pour que j’entre dans cette œuvre, mais je la trouve toujours aussi merveilleuse ; avec cette musique figurative, c’est une sorte de petit opéra : il y a du théâtre, de la comédie et un texte d’une grande simplicité. J’espère que je vais bientôt la rechanter.

Est-ce que Haydn t’inspire particulièrement ?

Oui. J’aime beaucoup ce compositeur, parce que je peux chanter beaucoup de ses œuvres qui sont tout à fait dans ma tessiture : comme « les Saisons »et beaucoup de Messes. De plus Haydn est un excellent professeur pour chanter Mozart qui s’est beaucoup inspiré de lui. Il y beaucoup d’analogies entre eux ; cela apparaît particulièrement dans la musique maçonnique et dans « La Flûte enchantée ».

Propos recueillis par Bernard

 

Répondre à cet article