MUSICA MEDIANTE
Accueil du siteARCHIVES Musica Media N° 1-8, par Alexandra Musica Media N°3, édition des IV° MELTIQUES, Novembre 2005
Dernière mise à jour :
jeudi 4 février 2016
Statistiques éditoriales :
110 Articles
4 Brèves
12 Sites Web
3 Auteurs

Statistiques des visites :
0 aujourd'hui
100 hier
315987 depuis le début
   
Le mot de la Présidente
mercredi 14 décembre 2005

popularité : 1%

Chers amis, chères amies,

Dès la rentrée de Septembre, Musica Mediante se remet au travail dans la perspective du festival « Les Meltiques de Montferrand ». Chacun, choristes ou organisateurs œuvre à un rythme de plus en plus accéléré au fil des jours, essayant de mener à bien les tâches qui leur sont destinées, avec sa sensibilité, son tempérament, avec parfois des hauts et des bas, mais... la passion est toujours présente.

Enfin, le grand jour arrive : vendredi 18 Novembre, c’est l’inauguration des Meltiques à la maison de l’Eléphant. Là, on découvre plusieurs expositions ; celle d’André qui nous plonge d’emblée au cœur du sujet ; la rétrospective des 10 ans de Musica Mediante réalisée par Alexandra ; elle nous fait revivre les moments forts en émotions qui ont ponctué cette décennie, puis l’exposition de photos de Pascal qui reflète magnifiquement certaines facettes de la culture espagnole. Enfin, l’Ensemble Vocal et la guitare d’Antonio Dominguez nous donnent déjà un bel aperçu de ce que vont être ces « Visions d’Espagne ». Bref, le festival est lancé. Les concerts qui vont avoir lieu les jours suivants : Chez Michelle et André, au foyer Viple, à la maison de l’Eléphant et à l’Eglise de Montferrand sont particulièrement appréciés par le public repris en écho par la presse ; certains gros titres évoquent l’ambiance chaleureuse et colorée qui règne désormais à Montferrand tout au long de ces dix jours : « La quatrième édition des Meltiques est lancée avec fuego, pour ce qui est de la Tertulia », « Une belle soirée entre amis », « Ambiance ibérique au foyer Viple », « Un voyage entre ciel et terre », « Rodrigo avait le cœur chaud »....

Alors, merci à tous qui avez participé de près ou de loin à la réussite de ce festival ;merci aux choristes, au fabuleux guitariste Antonio Dominguez, aux solistes : Richard Damas, Philippe Marty, Blandine Cote, Hiroe Shmidt, et à l’orchestre ; pour vous Pablo, je me permets en guise de remerciement, d’emprunter à Isabelle Raché, les propos qu’elle a tenus à votre égard, dans un de ses articles : « On ne remerciera jamais assez Pablo Pavon d’avoir programmé la quatrième édition des « Meltiques de Montferrand » en ce mois de Novembre. En quelques soirées, la chaleur hispanique s’est répandue dans les rues de Montferrand, laissant derrière elle une sensation légère enveloppante et intrinsèquement conviviale ».

Bravo et rendez-vous en Novembre 2006 avec « Visions d’Autriche ».

Betty AMEIL

 

Répondre à cet article