MUSICA MEDIANTE
Accueil du siteMUSICA MEDIA : ESPACE JOURNALMUSICA MEDIA N°11
Dernière mise à jour :
jeudi 4 février 2016
Statistiques éditoriales :
110 Articles
4 Brèves
12 Sites Web
3 Auteurs

Statistiques des visites :
3259 aujourd'hui
0 hier
324128 depuis le début
   
Le mot de la présidente
jeudi 14 janvier 2010

popularité : 1%

Chères amies, chers amis,

Loin d’oublier la VIIIème édition des Meltiques de Montferrand qui nous a fait vivre, pendant la 1ère semaine de décembre, des moments particulièrement intenses et riches en échanges culturels et musicaux, il est temps de se tourner vers 2010 ; que cette nouvelle année soit pour tous : bonne, heureuse, passionnante, et, pour Musica Mediante : excellente et grandiose. Si, à l’occasion de notre "pot" de fin d’année, je remerciais Pablo de nous avoir offert la possibilité d’interpréter "cette monumentale" 9ème Symphonie de Beethoven, porteuse d’un message très fort de fraternité et de joie, je m’adressais aussi à Jeannette et Renée ; en effet, grâce à leurs qualités de musiciennes, leur générosité, leur dévouement, leur patience, elles nous ont permis, tout au long de l’année 2009, d’atteindre le résultat que l’on connaît, qu’il s’agisse de "La Messe en ut mineur" de Mozart, du "Requiem Allemand" de Brahms, du "Gloria" de Vivaldi ou de "La 9ème Symphonie" de Beethoven. Aujourd’hui, par ces quelques lignes, je tiens à exprimer également mes remerciements à Marie-Pierre Villermaux qui, de mercredi en mercredi, nous a fait approfondir les passages délicats des œuvres inscrites à notre programme. Je remercie Muriel Pietri pour ses interventions, notamment au niveau de "La Grande Messe en ut" de Mozart ; nous la retrouverons avec plaisir, aux mois de janvier et février, en alternance avec Jeannette et Renée, pour travailler "La Messa di Gloria" de Puccini. Merci aussi à Olivier Ceroni dont la Chorale Madrigal qu’il dirige, a rejoint Musica Mediante, La Psallette de Genève et La Grande Vocale pour nos concerts des 5 et 6 décembre 2009 ; l’union de tous ces chœurs a été une expérience très enrichissante tant sur le plan musical que sur le plan humain. Merci Bernard et Pablo pour la conférence que vous avez tenue devant un public venu nombreux ce soir là, à la Maison de l’Eléphant ; je salue aussi le talent de Sabrina Barthe pour sa brillante interprétation de l’ "Appassionata", et sa complicité avec Hiroé Namba, lorsqu‘elles ont joué, à Sainte Thérèse, la célèbre "Sonate à Kreutzer" de Beethoven pour violon et piano ; ce concert nous permettait aussi d’apprécier à sa juste valeur la prestation de l’Ensemble Vocal de Femmes ; toutes mes félicitations. Je ne peux passer sous silence les personnes qui, tout au long de l’année, se sont improvisés, le temps d’un concert ou d’une répétition, reporters, photographes, ou qui se sont prêtés à différents enregis-trements afin de pouvoir nous faire revivre ces moments si précieux. Merci également aux membres du bureau et du conseil d’administration et aux "Amis de Musica Mediante" qui, tous la main dans la main, oeuvrent sans relâche, essayant de surmonter les aléas et les contrariétés, parfois de taille, qui se présentent jusqu’au dernier moment, pour finalement arriver au bon déroulement et à la réussite de nos concerts. Je remercie, très sincèrement, Geneviève Blanc, rédacteur en chef de "Musica Media" et son équipe, ainsi qu’Andréa et ses collaborateurs pour la mise à jour minutieuse de notre site. Enfin, merci chers choristes et chers musiciens de faire vibrer et d’illuminer les pierres des églises, des cathédrales ou des basiliques dans lesquelles nous chantons. Cher Pablo, ayant réalisé depuis peu, je cite : "que nous n’avions pas toujours l’intelligence de notre expérience…", je vous remercie d’autant plus et au nom de tout le chœur, de nous faire partager à travers la musique, cette passion et cette énergie qui vous habitent, et, de nous conduire inlassablement sur la voie que vous nous avez tracée depuis exactement 15 ans, celle de l’excellence. Pour conclure cette lettre, il serait, me semble-t-il, fastidieux d’énumérer tous nos projets musicaux prévus au programme 2010 ; c’est la raison pour laquelle je vous invite vivement à lire cette édition de "Musica Media" où vous trouverez tout, ou presque tout ce que vous désirez savoir. Alors, bonne lecture ! Betty

 

Répondre à cet article