MUSICA MEDIANTE
Accueil du sitePablo Pavon
Dernière mise à jour :
jeudi 4 février 2016
Statistiques éditoriales :
110 Articles
4 Brèves
12 Sites Web
3 Auteurs

Statistiques des visites :
1123 aujourd'hui
100 hier
310347 depuis le début
   
Pablo Pavon
mercredi 5 septembre 2007

popularité : 5%

PABLO PAVON

Après avoir entrepris des études musicales à Buenos Aires, sa ville natale, Pablo Pavon s’installe en Suisse pour y parfaire sa formation. Il obtient alors les diplômes de direction d’orchestre et de direction chorale au Conservatoire de Musique de Genève. Il est en même temps chanteur professionnel au sein de l’Ensemble Vocal de Lausanne et assistant de direction de Michel Corboz.

Les années 1990 : Pablo Pavon est assistant de direction de Michel Corboz.

Pablo Pavon a également participé à bon nombre de concerts en Europe ainsi qu’à diverses tournées, notamment au Japon, au Canada et en Israël. Ce chef dynamique est directeur musical de l’Association de Recherche, de Développement d’Etudes Vocales et Instrumentales (ARDEVI) à Clermont-Ferrand depuis 1995.

Il déploie aussi ses activités musicales à Lausanne en qualité de directeur du Chœur d’Oratorio et, en janvier 2002, il prend la direction musicale de l’Ensemble Vocal La Psallette de Genève.

Une mosaïque de cultures

Pablo Pavon puise ses choix artistiques dans ses racines : Italie, Espagne, Allemagne, Russie. Il le dit lui-même dans la Tribune de Genève : « Jeter des ponts entre les époques et les genres est un besoin pour moi ; je préfère évoluer dans les hauts et les bas reliefs de la voix, et me retrouver aussi bien à la tête d’instrumentistes que de choristes ».

Ses choix vont de la Musique de la Renaissance aux œuvres contemporaines, interprétées par des ensembles d’horizons divers, tels que l’Orchestre Baroque de Montauban, l’Orchestre de Chambre de Lausanne, l’Orchestre Sinfonietta de Lausanne, le Tokyo Festival Orchestra, l’Orchestre Symphonique de Québec ainsi que l’Orchestre Régional de La Réunion. Pablo Pavon a dirigé l’un des plus prestigieux orchestres européens : l’Orchestre de la Suisse Romande à la Salle Métropole de Lausanne et au Victoria Hall de Genève, avec le Stabat Mater de Dvorak.

Par ailleurs, il a participé au festival Piano à Riom et au festival de Vollore, festival des Monts Dore, festival de musique de Brioude.

Il a dirigé la Messe en si mineur de J.-S. Bach au festival Bach en Combrailles et au festival de Musique Sacrée de Saint-Malo.

Le violoniste Gilles Apap, venu des Etats-Unis, a interprété sous sa direction le Concerto N° 1 pour violon et orchestre en sol mineur op. 26 de M. Bruch, puis le Concerto en ré majeur pour violon et orchestre op. 35 de P. Tchaïkovski.

Il dirige le Requiem de Mozart et Un Requiem Allemand de Brahms. Il n’hésite pas à mettre en scène et diriger des opéras : Didon et Enée de H. Purcell, La Voix Humaine de Poulenc, Le Téléphone de Gian Carlo Menotti, Venus et Adonis de Blow, La Serva Padrona de Pergolèse.

Mars 2007 : Pablo Pavon dirige le Requiem de Mozart à l’Opéra de Clermont-Ferrand.

En 2002, il crée les Rencontres Musicales Les Meltiques de Montferrand. Ce festival, véritable carrefour d’échanges, de cultures, d’influences vécus au cœur de la « Musique Savante », contribue à la diffusion d’œuvres connues et moins connues et à la découverte de nouveaux répertoires.

Il a dirigé simultanément F. Martin, L. Berio, R. Thompson et l’oratorio Paulus de F. Mendelssohn avec La Psallette, les Chœur et Orchestre Musica Mediante à Clermont-Ferrand, puis avec La Psallette, le Chœur d’Oratorio de Lausanne et l’Orchestre de Chambre de Lausanne, à Nyon et Lausanne. Cet oratorio a été repris en mai 2004 à Bruxelles avec les 3 chœurs et l’Orchestre du Théâtre St. Michel (Belgique).

Il a dirigé Le Messie de Haendel, ainsi que la Petite Messe solennelle de Rossini, et Figure Humaine de Poulenc. Pablo Pavon a dirigé Orphée et Eurydice de Gluck au Victoria Hall de Genève, avec La Psallette et l’Orchestre du Festival Amadeus. Tous deux ont également interprété sous sa direction des œuvres de Johann - Sebastian Bach : le Motet BWV 227 pour chœur à 5 voix, la Cantate BWV 82 pour basse et orchestre et la Messe luthérienne en la majeur, à Genève. Pablo Pavon a dirigé Les Vêpres de la Vierge de Monteverdi à Clermont-Ferrand, avec le Chœur Musica Mediante, La Psallette de Genève et l’Ensemble baroque « Cappella Lugdunum » ; ce même concert a eu lieu peu après au Victoria Hall.

En juin 2005, il a dirigé La Création de J. Haydn à la Cathédrale de Lausanne, avec le Chœur d’Oratorio de Lausanne, La Psallette de Genève et l’Orchestre de la Suisse Romande, concert donné en février 2006 à Clermont-Ferrand par le Chœur Musica Mediante, La Psallette et l’Orchestre Musica Mediante, et repris en avril 2006 au Victoria Hall de Genève.

A l’île de La Réunion, il a dirigé le Requiem de Mozart en 2005, , le Stabat Mater de Dvorak en juillet 2006 et le Requiem de Verdi en juillet 2007.

Juillet 2007 : Pablo Pavon dirige une répétition du Requiem de Verdi à l’île de la Réunion.
 

Répondre à cet article
Articles de cette rubrique
  1. Pablo Pavon
    5 septembre 2007

  2. Pablo Pavon sur Wikipedia
    11 février 2013

  3. PABLO PAVON et L’ORCHESTRE 21
    8 octobre 2014